Comment le numérique s’est-il développer dans le système scolaire africain ?

Publié le : 13 janvier 20204 mins de lecture

Dans les pays africains, l’intégration des services numériques dans l’éducation est un enjeu qui date d’un certain temps. Aujourd’hui, grâce à des efforts conjugués entre les différentes parties prenantes, le déploiement du numérique en Afrique évolue rapidement. Le numérique répond en effet à des besoins liés à la pédagogie, mais aussi à l’économie et à diverses disparités présentes sur le continent.

Le développement du numérique en Afrique

En quelques années seulement, le continent africain a enregistré une forte hausse du taux d’utilisation des appareils mobiles. Les sociétés africaines affichent un dynamisme et une volonté hors norme pour essayer de se développer dans ce domaine. Certes, il existe encore parfois des décalages énormes entre les Etats, et aussi entre différentes zones d’un même pays également. Cela s’explique parfois par le faible pouvoir d’achat, ou le faible taux d’accès à l’électricité, et à l’insuffisance des infrastructures nécessaires pour la transmission de données numériques de qualité. Cependant, ces difficultés poussent les acteurs du numérique en Afrique particulièrement, à être plus ingénieux et créatifs. Dans le domaine de l’éducation par exemple, on rencontre des contenus éducatifs de qualité qui sont produits et diffusés, pour toucher le plus grand nombre de cibles.

L’importance et les enjeux de l’intégration du numérique

Le numérique en Afrique se présente comme une opportunité majeure afin de développer des approches pédagogiques qui se focalisent sur les apprenants. C’est ainsi que le numérique et les nouvelles technologies s’intègrent peu à peu dans le système scolaire et éducatif africain. Il s’agit d’améliorer et parfois d’apporter une réelle innovation dans la façon de transmettre des cours, de réaliser et de produire des exercices, et de mener des évaluations. Par ailleurs, le numérique contribue à résoudre certaines difficultés, lorsque l’on sait par exemple que certains élèves, depuis les classes primaires, doivent parcourir plusieurs kilomètres chaque jour pour se rendre à l’école. Malgré ce potentiel, il faut reconnaître que d’autres efforts doivent être fournis pour garantir l’amélioration de la qualité de l’éducation. Entre autres, il faut considérer la formation des enseignants, la facilitation de l’accès aux ressources éducatives et parfois même, la réforme ou du moins la réadaptation du système scolaire lui-même.

Les difficultés limitant la pleine croissance

Les avancées du numérique en Afrique sont indéniables. Pourtant, il y a encore une nette marge de progression avant que la croissance et le développement ne soient entiers. Souvent, les limites sont dues à des contextes à l’échelle macro. Entre autres, l’accès à l’électricité, les investissements des Etats dans les infrastructures pour l’exploitation des réseaux de télécommunication, ou encore la stabilité socio-économique et politique sont des conditions nécessaires pour que le numérique puisse de développer pleinement en Afrique.

Quelles sont les plus grandes universités d’Afrique ?

Plan du site